Published on 05/10/2022 8:00 am

La santé mentale est un pan de la santé longtemps négligé dans notre société et qui a d’ailleurs tardé à s’imposer dans l’aide humanitaire. Pourtant, dès 1948, l’OMS (l’Organisation mondiale de la santé) réaffirmait l’importance de la santé mentale. Pour elle, être en bonne santé, ce n’est pas seulement manger à sa faim et ne pas être malade. Le soutien en santé mentale peut donc être crucial pour aider les gens à gérer les difficultés dans leur vie et les surmonter.

Alors, pourquoi la santé mentale ne s’est-elle pas autant imposée que la santé physique, y compris dans l’aide humanitaire ? Comment les populations en zone de guerre ou dans des pays instables économiquement ont accès à une prise en charge de leur santé mentale ? Ce nouvel épisode de Première Ligne répond à ces questions.

Nous allons tout d’abord illustrer l’approche de Médecins Sans Frontières dans les soins de santé mentale, en apportant des exemples concrets dans différents contextes, pour ensuite nous tourner vers les besoins des réfugiés au Luxembourg, en termes de santé mentale, et illustrer l’engagement de la Croix Rouge Luxembourgeoise envers ces besoins.

Cette émission a été produite par l’équipe de Médecins Sans Frontières Luxembourg, avec Roberto Baldanza à la rédaction. Animée par Carole Nunez et Arnaud Gruest.

Erratum : Selon l’OMS une personne sur huit dans le monde souffre d’un trouble de santé mentale et non pas quatre comme annoncé dans émission.

Belongs to

Première Ligne

With : Médecins Sans Frontières every first Tuesday at 6:30pm

Sans relâche, sans frontières, mais pas sans vous. Médecins Sans Frontières Luxembourg vous emmène au cœur de ses opérations et vous dévoile …

  • Multilingual
  • International
  • Interview
  • Reportage
  • Talk

Santé mentale